What became of the likely lads.

15 Nov

Il y a quelques temps j’avais fais un montage Polyvore avec mes envies pour cet hiver. Et Mercredi, chez Zara, j’ai trouvé le (presque) sosie du sweet Alexis Mabille de cette wishlist. Des épaules discrètement marquées dans un pull très simple qui appelle l’accessoirisation à gogo. J’adore.

010011013021

Top : Zara

Collier de perles : Agatha

Chaines : H&M

Sac : Promod

Deuxième chose : chez moi le Dimanche appelle le DIY. Je vous avais montré, il y a un moment maintenant, une veste en jean appartenant à ma petite maman et dont je ne savais pas vraiment quoi faire. Aujourd’hui, prise d’une inspiration folle je lui ai fais un véritable sort et j’en suis super fière !

025

Voilà, la veste de départ c’est celle ci. Comme je le dis dans l’article de Mars, c’était une veste un peu trop longue, informe. Qui ne donne pas vraiment une allure très sympathique une fois portée. Après quelques coups de ciseaux et une toute petite invasion de clous. La veste se transforme en gilet, se raccourci considérablement, et prend une touche rock incontestable. Pour vous la montrer j’ai mis une simple robe noire. Et je m’excuse pour ma tête mais nous somme Dimanche alors no make-up, pas d’allure.

033029032Robe : Gap

Ballerines : Etam

Veste : Etam – Vintage

Publicités

Une Réponse to “What became of the likely lads.”

  1. emarsan 21 novembre 2009 à 17:23 #

    Oh, très sympa, bravo!!!
    Elle est superbe comme ça ta veste en jean 🙂
    Et le pull, que donne t’il porté?
    Bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :