Dans la lumière.

29 Sep

Pour commencer cette « nouvelle version » du blog (qui vous intéresse apparemment nettement moins que la version mode-narcissique), je vais vous parler d’un évènement lyonnais majeur. Je parle évidemment du Festival Lumières 2010. C’est un truc vraiment fou. L’année dernière, la ville accueillait Clint Eastwood, cette année, nous avons l’honneur d’avoir Milos Forman parmi nous. Pour tout vous dire, Milos, fera un masterclass le 8 Octobre. Mais, bien sur, avec ma poisse habituelle, je ne ferai pas partie du public de chanceux ce jour là.

Par contre, je serai là, le 8 Octobre au soir, à la Halle Tony Garnier. Pourquoi ? (oui j’aime les questions rhétoriques) Pour la Nuit de la comédie américaine ! Le concept est simple, 4 grandes comédies américaines diffusées en une nuit. Et l’excellente nouvelle c’est que, pour les étudiants lyonnais, c’est gratuit ! Il suffit de retirer vos places à l’office du tourisme.

Passons au chose sérieuse. Le programme de la nuit, ce qu’en dit le site du festival. On se voit là bas !

Pendant la nuit, la possibilité de faire une pause derrière l’écran ! Des tapis de sol et des coussins seront à votre disposition pendant les projections. Tous les films seront précédés d’extraits des plus grandes scènes comiques de l’histoire du cinéma. Toute la nuit, bar ouvert (café, bières) et possibilité de restauration légère. Au petit matin, à la fin du dernier film, le festival Lumière 2010 vous offre un petit déjeuner !

The Big Lebowski The Big Lebowski

de Joel et Ethan Coen (1998, 1h57)
Sur une trame de film noir, les frères Coen cultivent l’art de l’excentricité et de la satire.

Un jour sans fin Un jour sans fin

de Harold Ramis(Groundhog Day, 1993, 1h43)
Qui n’a jamais rêvé de pouvoir revivre une journée passée?

ELLE Elle

de Blake Edwards (Ten, 1979, 2h)
Et si l’adolescence finissait à quarante ans?

Tonnerre sous les tropiques Tonnerre sous les tropiques

de Ben Stiller (Tropic Thunder, 2008, 1h48)
Une impitoyable et hilarante satire d’Hollywood !

Publicités

2 Réponses to “Dans la lumière.”

  1. Solène_D 9 octobre 2010 à 18:53 #

    Merci pour tout ces bon plans lyonnais , et les groupes que tu nous fais décourvir 😀

Trackbacks/Pingbacks

  1. Trois petits tours et puis s’en va… | Our Vintage Market's Blog - 9 octobre 2010

    […] pu choisir de vous raconter comment s’est passé la fameuse « Nuit de la Comédie Américaine » mais bon… Ce ne serai sûrement pas […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :